La valise de maternité

La valise de maternité

Préparer sa valise de maternité, c’est comme préparer Koh Lanta.

Le grand jour approche. La date fatidique. Celle de la préparation de la valise de maternité

Tu vas mettre beaucoup d’attentes dans cette valise : tes doutes, tes espoirs… tu vas vouloir bien faire, ne rien oublier, pour que la valise soit parfaite. À ton image de future mère-presque-parfaite. T’as vu ? Il est même pas né que t’as déjà la pression. 

Mais TRAN-QUILLE. C’est qu’une valise. Tu dormiras aussi mal dans une chemise de nuit de grossesse en lin que dans le vieux tee-shirt pourri de ton mec. Ton bébé pleurera autant dans un pyjama neuf que dans un joli pyjama de seconde main Nana-nère (quoique, certaines de nos tenues sont fournies avec de la poudre à dodo…?). 

Donc pas de panique, cette valise doit avant tout être pratique et faciliter ton séjour à la maternité, pas t’angoisser pendant 3 semaines à t’arracher les cheveux (surtout que tu vas en perdre déjà beaucoup pendant ton post-partum, ô joie !)  

Pas besoin d’emmener trop de choses, on t’a fait une liste de l’essentiel, et on y a ajouté nos petits tips.

Nos Indispensables :

> Le coussin d’allaitement :

De toute manière celui là c’est devenu notre meilleur pote. C’est comme un immense doudou qu’on trimballe partout donc t’es pas prête de l’oublier.

> Une enceinte et une playlist accouchement :

C’est sympa de la faire avant et de l’écouter après, ça te rappellera des souvenirs. Mais pendant l’accouchement, y’a moyen que tu hurles sur ton mec que « c’est d’la merde ta chanson zen à la con, éteins moi ça tout de suite et masse moi le dos !!! »

> Une veilleuse avec de la lumière douce :

Ton enfant va pleurer la nuit. Parce qu’il aura faim. Et ton mec va ronfler sur son lit de camp à côté. Parce qu’il aura assuré toute la journée et que t’auras pas le cœur à le réveiller. Du coup, avoir ta petite veilleuse à portée de main pour donner un sein ou un biberon sans assommer ton enfant, c’est franchement une bonne idée. 

> La gourde d’eau avec les petits carrés de serviettes éponge (douce) :

On ne va pas te mentir, les premiers pipis ne sont pas une partie de plaisir. Pour soulager la douleur, verser de l’eau en même temps que de faire pipi fonctionne très bien et tamponner la zone rouge avec un petit carré de serviette éponge plutôt que d’utiliser du papier toilette sauve vraiment la vie. 

> La lanoline et les coquillages d’allaitement :

Si tu allaites, tes tétons nous remercieront. Et surtout, ne pas attendre d’avoir mal pour en mettre, la prévention sera ta meilleure alliée !

> Tartare de saumon / vin / charcuterie :

Coche ce qui te fait kiffer et mange mange mange. Il faut prendre des forces pour la suite !

Pour le reste, la liste classique (non exhaustive) :

POUR TOI :

  • Chemise de nuit confortable
  • Vêtements amples en général (et d’allaitement si tu comptes allaiter, c’est quand même des inventions super pratiques pour éviter de se balader toujours avec un sein à l’air)
  • Une serviette de toilette
  • Des culottes jetables et / ou des serviettes hygiéniques écologiques (indispensables les premiers jours, mais après c’est tout à fait possible de rester sur des culottes menstruelles)
  • Ton dossier de maternité avec ton projet de naissance si tu en as un
  • Un carnet avec un stylo pour écrire les heures des tétées / biberons
  • Un maillot de bain si tu veux accoucher dans une baignoire
  • Un compagnon docile et à l’écoute (très important)
  • Un bandeau de peau à peau ou sinon une petite couverture chaude
  • Une trousse de toilette

POUR TON BÉBÉ :

  • Un ou deux bonnets 
  • Des chaussettes (pas besoin de prendre 15 paires, même si ça prend pas de place !)
  • Trois ou quatre pyjamas velours
  • Un ou deux gilets ou brassières en laine
  • Des bodys manche courtes et longues selon la saison
  • Une gigoteuse

>> Je dis ça je dis rien, mais tu trouveras forcément ton bonheur pour tout ça sur Nana-nère. Les bébés peuvent porter de la seconde main dès leur naissance, autant leur inculquer de bonnes habitudes ! Selon le poids estimé à la naissance, pense à prendre 2 tailles : naissance et 1 mois si tu as un petit bébé ou un bébé de taille normale, 1 mois et 3 mois si on t’a prévu un gros lardon. 

  • Du savon bio (pour rappel, un savon doit être fait de trois ingrédients uniquement : de l’huile, de la soude et de l’eau. Tout le reste n’est pas utile, stop aux perturbateurs endocriniens !)
  • Du sérum physiologique
  • Des pads de coton bio
  • Des langes ou bavoirs (ça régurgite dès la naissance, oui…)
  • Un drap pour le berceau s’il n’est pas fourni.
  • Une sortie de bain
  • Un thermomètre de bain

Pense bien à mettre à part un petit sac pour la salle de naissance, où il y aura la tenue de naissance de ton bébé (body manche longue, pyjama en velours, brassière en laine, bonnet et gigoteuse). Même si tu accouches en plein mois d’août, ton bébé aura besoin d’être sur-couvert les 2-3 premiers jours car il ne sait pas encore réguler sa température. 

N’hésite pas à demander la liste à ta maternité, elles ne fournissent pas toutes les mêmes choses !

Voilà, je pense que tu es prête. C’est beau de faire une valise de maternité, car même si c’est un aller sans retour possible, c’est le plus beau des voyages et la plus merveilleuse des aventures.